mardi 8 janvier 2013

Caldwell, une révolution sous nos yeux





Ce livre est capital. Il devrait être distribué à chacun de nos concitoyens. Récemment traduit de l'américain, il témoigne du regard lucide de son auteur sur notre vieille Europe que menace de plus en plus clairement une révolution radicale.


De quoi s'agit-il? Du constat amer que depuis plus de trente ans la venue dans les différents pays d'Europe d'immigrés de confession majoritairement musulmane pose au continent tout entier un problème quasi insoluble d'intégration de ces populations.

Pour exemple très récent, l'échec de l'intégration des populations musulmanes en Suède, soldée en 2010 par de gigantesques émeutes, populations diverses et souvent antagonistes quoique de même confession mais qui ont tout simplement importé dans ce pays si calme et apaisé leurs vieux conflits nés en des territoires lointains.
Le constat d'échec est unanime.

Les immigrés du début du XX ème siècle venaient d'Europe. Italiens, espagnols, grecs, juifs d'Europe centrale ou de Russie s'intégraient facilement à nos républiques unes, laïques et indivisibles.
La donne a changé avec l'encouragement à la transhumance de peuples radicalement différents dans leurs coutumes, valeurs, usages et religions fondatrices.

Loin d'avoir permis une croissance durable comme le prétendent la plupart des experts et conseillers des politiques, cette immigration n'a jamais été favorable à une économie florissante. Elle n'a contribué que temporairement à une hausse du PIB et surtout à largement aligner la grille des salaires déjà les plus bas sur ceux d'une main-d'oeuvre non qualifiée. Elle a modifié considérablement l'environnement des villes et surtout les mentalités, au point où aujourd'hui critiquer la religion musulmane dans des pays fondés sur la liberté d'expression est devenu passible de mise en examen pour racisme et xénophobie.

L'intégration de ces peuples est un absolu échec dans toute l'Europe. Pourquoi? Parce que les politiques, de même qu'ils avaient fait le pari que l'intégration de la Grèce dans la zone Euro en réguleraient les errances économiques, ont fait le pari que l'islam se plierait à la laïcité.
Or, tout au contraire, le projet de l'islam est, fondamentalement, de détruire la laïcité. L'islam comme l'argumente ici l'association Riposte laïque est fondamentalement incompatible avec la république laïque, une et indivisible.

Une vidéo choc 
a regarder absolument et jusqu'au bout.

A 4 minutes 29, un maghrébin qui dit " Et puisque les politiciens français sont prêts à nous lécher le cul ( ...) on ne va pas s'en priver."
A 7 minutes 54  Martine Aubry qui dit " 35 % de maghrébins, ben c'est génial, moi je m'emmerde ( sic) dans des villes où on est tous pareils "
A 8 minutes 29 le témoignage d'une institutrice au primaire et des sévices qu'elle subit dela part d'enfants de confession musulmane
A 9 minutes le meurtre en direct d'un jeune blanc par des noirs puis des femmes blanches agressées
A 12 minutes 30 l'islam en angleterre
A 12 minutes 31, un imam en Angleterre: "Nous remporterons la victoire et nous imposerons la charia au Royaume uni et même la France. Le drapeau Musulman flottera sur votre assemblée nationale "




Ce livre préfacé par la remarquable Michèle Tribalat a reçu le Prix 2012 du livre politiquement incorrect.
Les faits qu'il présente sont avérés, les chiffres bien réels, les craintes argumentées avec rigueur.
Je vous en offrirai chaque semaine un court extrait assorti de témoignages écrits ou de vidéos chocs que vous ne verrez dans aucun média mais qui vous permettront de comprendre ce qu'est réellement l' Islam, ce qui se prépare pour nos enfants et nous si nous ne nous mobilisons pas contre cette peste sombre qui n'eut d'équivalent dans l'histoire que le nazisme. Se souvenir en particulier que le plus violent complice du nazisme contre les juifs, les gitans, les arméniens fut le grand Mufti de Jérusalem.



Nous n'avons plus le droit d'ignorer cette révolution en marche devant nous, nous n'avons plus le droit de laisser les musulmans qui veulent vivre leur confession dans la paix de notre continent laïc ignorer la réalité, nous serions comptables devant nos enfants de nos lâchetés et faiblesses.

Si nous ne nous montrons pas déterminés, pédagogues en toute circonstance, si nous n'entrons pas en résistance, comme le disait déjà en 2004 Bernard Lewis  dans trente ans notre beau pays et plus largement notre belle Europe seront simplement devenues " des républiques du Maghreb ".

Est ce cela que nous voulons? La fin de la liberté des femmes, le voile imposé à tous sous peine de fouet ou lapidation, la police islamique ingérant dans les existences privées, le modelage de nos enfants par la violence et pour la violence, l'exil de nos penseurs, chercheurs, artistes ( et je pense tout particulièrement au grand pianiste turc Fazil Say obligé il y a une quinzaine de jours de fuir son pays natal sous menace de mort pour avoir osé poster une phrase d'un poète turc ironisant sur Allah) ?


Est-ce cela que nous voulons? Nous devrons être fermes, sans peur et sans haine mais aussi sans détours, exigeants - tout le contraire de Martine Aubry, cette honteuse et indigne partenaire de l'islam pour la démolition de nos institutions ( et bien écouter à 2 minutes 30 le détestable Tariq Ramadan dire avec un regard hautain et un sourire ironique " la ruse en temps de guerre, c'est possible? " ce qui signifie que nous sommes bien en guerre mais voulons l'ignorer )-  car considérer que les musulmans peuvent, du fait de leur religion, ne pas être assujettis comme tous nos concitoyens aux règles de la république, c'est leur manquer de respect, c'est comme le dit l'auteur de ce livre faire preuve de condescendance.


Aucun commentaire: