mardi 8 janvier 2013

Secret




Le ciel se noie ce soir dans un grand
désert gris
il est des fins d’été promises à la pluie
mon albizia s’énude
sous la paume du vent
Pourquoi froisser ainsi
les frissons de cet arbre ?

Si le soleil bougeait
si le sable soudain se mettait à pleuvoir
on me dirait sorcière
Garder vivant toujours ce secret que je touche...
Lune pleure ce soir, elle a perdu son Moi
mais personne n'entend
Lune courbe son rire
et personne ne croit.
Il ne faut pas moquer la tristesse de Lune
elle est nouvelle ici,
elle ne sait pas tout.
Elle pourrait nous rendre
son sablier
de lumière.

Aucun commentaire: