vendredi 14 juin 2013

Le dragon de Sishuan





DSCN7836.jpg

Il vient de la petite faute où naissent les montagnes
     des plaines humiliées
ravalées par le vent
        pousse-au-crime le vent
des plaines révoltées que plissaient les torrents
et nous
        boiteux sur ses écailles



IMGP2042.JPG


Il vient de la petite faute et le jour à la peine
            il fait si froid
    peut-être une Princesse attend-elle sous la peau
l'offrande d'un Enfer
        des feux aux mille veines

Son haleine bleutée nos pauvres lèvres

Main
pose un instant
sur cette lippe épaisse
je voudrais tant entendre ce tapis de temps
battre un coeur en ma paume
et le dire
mais
Le mot me dérobe et s'envole 



undefined

Il vient de la petite faute aux parois déjà sèches
le temps élargit tout
le temps creuse et ravine
et lui s'est inventé une source plus basse
                à dire toute seule

Alors dans le silence
je savoure mes dieux que sont l'arbre et la pierre

et la fleur de milans
dont l'ombre sur l'eau fraîche


57.jpg


Il vient de la petite faute qu'on ne sait allant vers
et la fente est amère de ne se refermer
quand devant nous
soudain
une couronne vierge

Et nous
de pas en pas vers la grande dent blanche
poussant au fond du lac
un ciel une forêt
leurs branches




undefined

Cette région de Chine, Huang Long,
est celle où les Chinois pensaient que naissaient leurs dieux antiques.
Du Sichuan, nous ne connaissons que le poivre qui est en réalité
un fruit de la famille du citron.



Photos trouvées sur ce site

et

Un diaporama d'où j'ai extrait la première photo





extrait musical: Cueillette des fleurs